Imprimer
LA LOI SUR LA CONTREFAÇON VOTÉE AU SÉNAT LE 20 NOVEMBRE
Paysans transformés en contrefacteurs, semences de ferme interdites de facto
mardi 26 novembre 2013, par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Alerte ! Cette fois il y a le feu, pour notre nourriture demain, pour l’avenir des paysans et le sens même de leur métier, pour celui des jardiniers. Et bien sûr pour la biodiversité !
Depuis des années les firmes semencières font passer des règlements et des lois qui resserrent l’étau autour des paysans. Et ce n’est pas fini : le règlement européen des semences qui sera voté au Parlement européen à partir de janvier en remet une grosse couche...
Mais les firmes sont maintenant en train d’obtenir les moyens de soumettre par la force les paysans qui sèment et ressèment. C’est l’objectif de la loi contre la contrefaçon votée par le Sénat le 20 novembre.
Lire la déclaration des associations du collectif "Semons la biodiversité" : Pour le Sénat, les paysans sont tous des contrefacteurs

La suite sur :

http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/article.php3?id_article=2839